L'actualité immobilière du Groupe CISN Atlantique
30 oct

Nos conseils pour faire une offre d’achat pour une maison en vente à Saint-Nazaire !

164©-STUDIO-GRAND-OUEST-copy

Tous les acheteurs sont au courant. Une acquisition immobilière passe par la rédaction d’une offre d’achat. Alors, quelle proposition faire au vendeur ? Faut-il faire une offre au prix, comme on dit dans le jargon immobilier, ou tenter sa chance avec une offre plus basse ?

Une maison à Saint-Nazaire vous a complètement séduit. Vous en êtes persuadé : c’est celle qu’il vous faut ! Alors en faisant une offre d’achat plus basse que le prix annoncé dans l’annonce immobilière, vous courez le risque que le vendeur la refuse et qu’un autre acheteur fasse, lui, une offre au prix. Généralement, les agences immobilières transmettent toutes les offres au vendeur en même temps. À lui donc de décider… Évitez tout de même si vous traitez en direct avec le vendeur de lui expliquer que le logement que vous voulez acheter ne présente que des défauts. Ce n’est pas très diplomate et ce n’est peut-être pas la meilleure façon de le convaincre de faire un geste.

Un conseil : commencez par aller voir votre banque. Faites le point sur votre capacité d’emprunt, votre budget… Vous saurez ainsi ce que vous pouvez vous permettre et ce que vous pouvez proposer au vendeur.
En tout cas, prenez le temps de réfléchir. Une offre d’achat n’est pas un jeu. Ce n’est pas juste un bout de papier. Ce document vous engage. Évidemment, vous pouvez toujours changer d’avis puisque la loi a prévu un délai de rétractation, à faire valoir dans les dix jours qui suivent la signature du compromis de vente, mais gardez bien en tête que vos voltes faces sont une perte de temps pour tout le monde. Imaginez la déception du vendeur qui pensait avoir cédé son bien !

C.V. / Bazikpress © STUDIO GRAND OUEST

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée